Sur le même sujet

A lire aussi

Zone franche. Spécialités

Article publié dans le n°1189 (01 mars 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Tiens, un petit tour du côté de mes confrères écrivains-chroniqueurs. Libération des 13 et 14 janvier : Paul B. Preciado. Quelquefois, Paul B. Preciado m’a un peu agacé par son côté « réponse à tout », « juke-box théorique jamais en panne ». Mais là, non. Je suis cueilli. On est dans l’hôpital d’une ville de Castille – sa ville natale –, où il est venu s’occuper de sa mère. C’est beau, sobre, digne. Tendrement drôle. Je relis une fois, deux. Oui. Alors merci, Paul B. Preciado. Sur la page de gauche, Sylvain Prudhomme rend hommage à Paul Otchakovsky-Laurens. Il a raison.


...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi