Sur le même sujet

Zona franche. Le rire des rats

Article publié dans le n°1211 (16 mars 2019) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Les rats rient. Avant d’en déduire que rire n’est pas « le propre de l’homme », il faudrait savoir ce qu’on entend par rire quand on applique ce terme aux rats. Des questions plus ou moins fantaisistes, plus ou moins entachées d’anthropomorphisme (comment faire autrement ?) affluent alors : de quoi rient-ils ? Peut-on en conclure qu’ils sont dotés du sens de l’humour ? Certains s’esclaffent-ils plus que d’autres ? Existe-t-il des rats portés sur l’humour de réception et d’autres doués pour l’émission ? En réalité, et pour revenir au sérieux scientifique : selon les chercheurs spécialisés...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi