Sur le même sujet

A lire aussi

Articles du même critique

Yves Navarre est mort il y a vingt ans

Article publié dans le n°1116 (16 nov. 2014) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Né en 1940, Yves Navarre étudie les langues, les lettres, et trouve sa première voie dans la rédaction publicitaire, qui lui laissera probablement le sens de la formule paradoxale ou surprenante. Très tôt, il écrit ; ses manuscrits, d’abord refusés, finissent pourtant par intéresser les éditeurs. Finalement, il aura publié trente-deux romans, trois volumes de théâtre et trois volumes autobiographiques. Il se suicide à Paris en 1994.

Né en 1940, Yves Navarre étudie les langues, les lettres, et trouve sa première voie dans la rédaction publicitaire, qui lui laissera probablement le sens de la formule paradoxale ou surprenante. Très tôt, il écrit ; ses manuscrits, d’abord refusés, finissent pourtant par intéresser les éditeurs. Finalement, il aura publié trente-deux romans, trois volumes de théâtre et trois volumes autobiographiques. Il se suicide à Paris en 1994. Sa destinée nous semble marquée par les doutes et la souffrance, comme en témoigne la tonalité pessimiste de la plupart de ses ouvrages. Drames familiau...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi