Voyages et amours au temps des Lumières

On disait que les voyages forment la jeunesse. J’ajoute qu’ils confortent et surprennent parfois la vieillesse. Au hasard d’un colloque à Alicante et d’une conférence à l’Institut français de Valencia, occasion de retrouvailles avec un de mes anciens étudiants, de ceux qu’on n’oublie pas, j’ai découvert dans cette dernière ville, que je croyais pourtant connaître, un musée inattendu, unique sans doute en son genre, d’une belle architecture moderne, spacieuse et fonctionnelle, dû à l’architecte Guillermo Vazquez Consuegra.
Chrétien-Guillaume De Lamoignon De Malesherbes
Voyage en Angleterre. Inédits (Desjonquères)
Comtesse De Roufflers Sabran
Le lit bleu, correspondance (1777-1785) (Tallandier)
Marquise De Bombelles Bombelles
"Que je suis heureuse d'être ta femme", lettres intimes (1778-1782) (Tallandier)

Si ma mémoire est fidèle le bâtiment date de 2004. Il est consacré comme son nom l’indique à l’Ilustración (mot espagnol pour les Lumières) et à la Modernité, sans que le lien entre les deux termes soit systématiquement pris en compte. Il comporte un lieu pour l’exposition permanente avec des animations consacrées aux progrès de la raison, un autre pour les expositions temporaires fort nombreuses, une bibliothèque très bien conçue dans son espace et dans ses fonds. Quand j’avance que ce musée est unique, je suis sûr de ne pas me tromper et nous devrions nationalement en éprouver...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine