Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

Voyager pour écrire

Journaliste à "Haaretz", Benny Ziffer voyage depuis de nombreuses années entre Le Caire, Amman, Istanbul et Athènes pour se retrouver parfois à Paris, quartier général des « Levantins ». Il brosse un portrait de ce monde, à la fois présent et enfoui, dans des carnets de voyage vifs, intelligents, qui marient les choses et les livres, honorent les humbles et les rêveurs. Nous l’avons rencontré.
Benny Ziffer
Entre nous, les levantins

Norbert Czarny : Le titre du livre donne le sentiment qu’on entre dans une intimité, une intimité presque révolue. Vous décrivez des lieux désuets, hors du temps.


Benny Ziffer : Ce qui m’intéresse, ce sont les traces du passé. Quand je suis au Caire, je retrouve cet esprit disparu, celui des Juifs qui vivaient là, dans l’âme des vivants d’aujourd’hui. L’aspiration à une culture supérieure, incarnée alors par la France, n’est plus aussi présente, mais on la sent encore, ne serait-ce que dans des « reliques ». La...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi