A lire aussi

Vous avez dit « nationalisme » ?

Article publié dans le n°1205 (01 déc. 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Le livre de Thomas Hunkeler est une enquête extrêmement précise et rigoureuse sur les avant-gardes dites « historiques » entre 1909 et 1924. Il analyse – avant, pendant et après la Première Guerre mondiale – les velléités nationalistes de ces avant-gardes qui, dans un contexte européen, défendaient paradoxalement des idées internationalistes.
Thomas Hunkeler
Paris et le nationalisme des avant-gardes (1909-1924)

Dans le texte liminaire, « En forme d’introduction », Thomas Hunkeler prévient qu’il ne s’agit pas « de tomber dans le piège inverse et de proposer une lecture pour ainsi dire révisionniste des avant-gardes à travers une interprétation qui insisterait de façon unilatérale sur leur seule dimension nationaliste ». L’approche est plus dialectique, elle évite de « relativiser » ou de « diaboliser » le nationalisme des avant-gardes. Le conflit de 1914-1918, qui ruina l’Europe et que nous finissons de commémorer actuellement, n’explique pas tout. Thomas Hunkeler essaie de comprendre l...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi