A lire aussi

Voltaire ou la verve épistolaire

La correspondance de Voltaire est une des plus variées et fournies qui soient : 15 000 lettres sont connues, sur environ 40 000 adressées à près de 1 800 correspondants… Cette anthologie donne la mesure – démesurée – d’un talent d’épistolier hors pair qui sait user de tous les registres d’écriture, aborder tous les sujets avec une liberté de ton inégalée, et qui illustre au mieux la verve créatrice de la république des lettres au siècle des Lumières.

Dans le désordre qu’autorise leur succession chronologique, ces lettres présentent un savoureux mélange de liberté spirituelle, de confidences parfois étonnantes ou émouvantes – même si Voltaire n’oublie jamais, à l’horizon de son texte, la présence de l’interlocuteur –, de propos touchant tous les domaines de l’existence et abordant tous les registres de la réflexion. Cette diversité fait la richesse de la correspondance de Voltaire, dont on a pu dire qu’elle constitue le chef-d’œuvre littéraire. Loin des contraintes rhétoriques et des habitudes canoniques des genres constitués, on y dé...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine