Vlad le destructeur (1re partie)

Pourquoi Poutine parle-t-il des « groupes nationalistes, banderistes et néonazis qui veulent la guerre » ? Pour justifier sa « remise en ordre » de l’Ukraine, parte intégrante de la Grande Russie. Il prend place parmi une longue suite d’opposants à l’existence d’une « nation » ukrainienne.

Le 12 juillet 2021, Vladimir Poutine publiait « Sur l’unité historique des Russes et des Ukrainiens »[1]. Avant de constater qu’il annonçait la future invasion de l’Ukraine, voyons où et comment il fonde sa doctrine.


Remontons à 1913. Staline publie « La question nationale et la social-démocratie ». (Il allait faire partie du premier gouvernement bolchevik au titre de commissaire du peuple aux Nationalités, entre 1917 et 1922.) Dans ce texte, il dénonce « les fleurs luxuriantes d...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi