A lire aussi

Vivre et penser

Article publié dans le n°1197 (01 juil. 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Qu’est-ce qu’une vie de philosophe ? L’enchaînement de ses pensées ? Sa bibliographie, la succession de ses publications ? Tout le reste ne relève-t-il que de la contingence existentielle, que l’élévation de la pensée tente de dénier/nier/renier – alors même qu’elle s’y enracine ? Et qu’en retenir au bout du compte ?
Dominique Noguez
L’Interruption

Le roman de Dominique Noguez invente une stratégie narrative où se dissimulent de nombreuses digressions qui s’aventurent dans des chemins philosophiques ; on peut d’ailleurs se demander, comme le fait l’un des personnages, quand une idée peut le mieux convenir à un essai philosophique ou à un roman. La Nausée de Sartre mettait en scène un jeune enseignant en philosophie qui était un double de son auteur. La contingence de l’existence y faisait l’objet d’un sentiment que l’analyse phénoménologique de son essai d’ontologie L’Être et le Néant abordait de manière érudite e...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi