Vitrine en cours…

Que dit rare ?


Rare dit « onéreux » dans la bouche du marchand. Rare dit « Moi, je l’ai ! » chez le collectionneur. Rare dit aussi « singulier » dans l’esprit du lecteur. Optons donc pour cette dernière acception afin d’accueillir textes étranges et livres improbables – s’ils ne défraient pas l’historique des ventes, ils ne manquent pas de mérites. Dans ce registre, les Enquêtes au tampon de Gianpaolo Pagni (Esperluète, 2017) décrochent la timbale graphique. L’échevelé du projet vaut tous les euphorisants : lancé dans une manière de « recherche » sur que...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine