Sur le même sujet

Articles du même critique

Valse à trois temps…

En réponse à l’article « Fin de la psychanalyse ? » signé de Giovanni Sias et publié dans notre numéro du 16 juillet, nous avons reçu le courrier que voici…

J’apprécie d’ordinaire les écrits de Giovanni Sias et notamment son combat pour la psychanalyse en Italie. En revanche, il me semble impossible d’accepter les amalgames et les contre-vérités qu'il présente dans son article de juillet dernier sur la psychanalyse en France. Contre-vérités affirmées comme vérités premières…


Non, les psychanalystes exerçant en France n’ont pas de compte à rendre à l’État concernant leur pratique… Non, les associations psychanalytiques ne sont pas le relais d’un contrôle de l’État… Non, la psychothérapie n'est pas une fondation de l’Allemagne nazie et...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi