Sur le même sujet

Articles du même critique

Une somme sur les protestants

Patrick Cabanel, professeur d’histoire contemporaine à l’université Toulouse-Le Mirail, propose près d’un demi-siècle après la synthèse, devenue un classique, d’Émile G. Léonard (Histoire générale du protestantisme, Puf, 1964) un nouveau « panorama » de l’histoire des protestants en France – centré sur les seuls réformés – des débuts de la Réformation jusqu’à aujourd’hui.
Patrick Cabanel
Histoire des protestants en France XVIe-XXIe
(Fayard)

C’est donc un exercice difficile que l’auteur a su relever avec intelligence, un sens de la synthèse et de l’érudition, en cherchant à tenir compte « d’importants renouvellements scientifiques suscités par un quart de siècle de commémorations ». Au texte même qui fait près de 1 200 pages, il faut ajouter 180 pages de notes et 70 pages de bibliographie (soit plus de 1 750 articles et ouvrages mentionnés). Quand on lit cet ouvrage, on comprend rapidement la position de l’auteur qui se présente en historien de l’époque contemporaine et qui propose « un déplacement fructueux d...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi