Sur le même sujet

Une invitation à lire Diderot

Il m’est déjà arrivé dans La Quinzaine de me réjouir des commémorations littéraires, des éditions, des biographies, des colloques internationaux qu’elles favorisent. Mais reconnaissons qu’elles échouent le plus souvent à répondre à un problème qui hante professeurs, éditeurs, libraires et critiques. Comment inciter à lire l’œuvre de celui qu’on honore ?
Laurent Vanzieleghem Loty
Esprit de Diderot. Choix de citations

Car les biographies savantes, les colloques n’intéressent guère au-delà du cercle réduit des spécialistes. Le goût actuel pour les biographies ne conduit que très rarement à la lecture de l’œuvre de celui dont on scrute si attentivement la vie. Les nouvelles générations, à de rares exceptions près, sont peu lectrices. À la passion de lire, les générations actuelles préfèrent d’autres plaisirs. On peut se résigner ou chercher des moyens nou­veaux d’inciter à lire. En voici un.


Tout au long de l’âge classique ont été publiés de petits volumes, recueils de citations d’un auteur, le ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi