Sur le même sujet

A lire aussi

Une exposition événement : Rosetsu, moine bouddhiste et peintre

Il n’y a plus qu’un mois pour voir l’une des plus stupéfiantes expositions de peinture de cet automne en Europe : celle du bonze Nagasawa Rosetsu (1754-1799).

EXPOSITION

« Rosetsu. D’un pinceau impétueux »

Musée Rietberg

Gablerstrasse 15, 8002 Zurich (Suisse)

Du 6 septembre au 4 novembre 2018

 

CATALOGUE DE L’EXPOSITION

Sous la dir. de Matthew McKelway & Khanh Trinh

Prestel, 2018, 296 p., 60 $

Le musée Rietberg de Zurich, inauguré en 1952, fut construit en 1857, sur les plans de Leonhard Zeugheer, pour Otto et Mathilde Wesendonck, amis de Wagner, lequel y vécut un an et quatre mois. Il y composa une partie de Tristan et Isolde et y mit en musique les poèmes de sa maîtresse, qui n’était autre que Mathilde. Au retour du couple en Allemagne en 1871, la demeure commença une nouvelle vie avec la famille suisse Rieter. Héritier de celle-ci et lui-même mécène, Eduard von der Heydt (1882-1964) fit don de sa résidence et de sa collection d’art d’Asie et d’Afrique à la ville de...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi