Sur le même sujet

A lire aussi

Une existence à soi

Situation provisoire est le troisième roman traduit en français de Gabriela Adamesteanu, considérée comme une des grandes voix de la littérature roumaine contemporaine. Un des principaux personnages, Letitia – double de l’auteur –, était déjà présent dans le très beau roman Vienne le jour. Si Gabriela Adamesteanu s’inspire évidemment de son existence roumaine, si l’atmosphère de ses romans correspond à celle dans laquelle elle a grandi, Letitia est bel et bien un personnage de fiction, qui évolue dans un univers hostile à toute liberté individuelle et à toute intimité.

L’adultère, central dans le roman, a été mis en avant par l’éditeur dans le bandeau qui visait à attirer l’œil du lecteur d’abord sur cet aspect. Les premières lignes de la quatrième de couverture mentionnent également les difficultés d’une « relation adultérine » sous le « règne de Ceausescu ». En effet, Letitia, mariée à un universitaire plus âgé qu’elle, Petru Arcan, tente d’échapper à la routine conjugale dans les bras de Sorin Olaru, jeune collègue ambitieux de « l’Édifice ». Le ressort romanesque du trio amoureux est présent du début à la fin du roman,...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi