Sur le même sujet

A lire aussi

Livres des mêmes auteurs

Un polar abstrait

Article publié dans le n°1075 (01 janv. 2013) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Percival Everett, professeur de littérature à l’université de Californie du Sud et auteur d’une vingtaine de livres, aime déconstruire les genres littéraires. Avec "Montée aux enfers", il s’attaque au polar. Sa démarche en faveur des livres « abstraits » l’amène à diviser celui-ci en trois parties. Mais ce triptyque constitue-t-il un recueil tripartite ou un roman aux chapitres distincts ? Au lecteur d’enquêter…
Percival Everett
Montée aux enfers

L’enquêteur se nomme Ogden Walker, shérif adjoint dans la ville de La Plata, au Nouveau-Mexique. C’est effectivement un promeneur – walk-er, celui qui se promène – même si, dans les vastes étendues de l’Ouest américain, les déplacements se font en voiture. Ses investigations prennent racine dans des événements apparemment anodins qui finissent par l’emmener loin de chez lui, en l’introduisant dans des réseaux mystérieux et ambigus.


Dans « Une ressemblance problématique », le premier chapitre, l’intrigue commence lorsqu’il se rend au domicile d’une certaine Mme ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi