A lire aussi

Livre du même auteur

Un horizon quotidien

    Dès 1993 l’attention avait été attirée sur Hans-Ulrich Treichel à l’occasion du prix d’encouragement qui accompagne le prix de littérature de la ville de Brême, à l’occasion d’un récit à la fois mélancolique et drôle où son personnage qui lui ressemble fort, originaire de Westphalie de l’Est, région toujours présente dans ses livres, va à la découverte de lui-même d’abord à travers des aventures italiennes toujours cocasses, rien n’est comme on le suppose et les rencontres avec des psychanalystes bavards et incertains sont tout à fait drôles, ce petit livre intitulé Du corps et de l’âme, non traduit, semble-t-il à ce jour, contient déjà tous les motifs futurs de l’œuvre de Treichel.

La thématique de cet auteur présente dès Vol humain et Le Disparu est celle  de la famille allemande dont celle décrite est comme une sorte de portrait-robot. Cette famille et surtout le narrateur est à la recherche du frère disparu lors de la fuite en 1945 devant l’avancée des troupes russes, toutes les régions au-delà de la fameuse frontière Oder-Neisse devinrent polonaises et l’Allemagne de l’Ouest, en ce temps-là divisée en trois zones d’occupation recueillit en quelques mois aux environs de dix millions de personnes « réfugiées ». Ce fut une donnée de base de la re...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi