A lire aussi

Livre du même auteur

Un grand Européen

En moins de deux décennies, Thomas Ostermeier, directeur artistique de la Schaubühne à Berlin, s'est imposé comme un maître dans le monde théâtral européen. Il est internationalement reconnu comme un très grand artiste, mais il témoigne aussi d'une rare capacité d'analyse, qui s'exerce bien au-delà de son domaine d'activité. En donne une nouvelle preuve le livre d'entretiens avec Gerhard Jörder, excellent connaisseur de la scène allemande, publié par les éditions de L'Arche : Ostermeier : Backstage.
Gerhard Jörder
Ostermeier

C’était l’été 2004 : une parole lucide, rigoureuse, stimulante, se faisait entendre au Festival d’Avignon. Selon la pratique alors inaugurée par les deux nouveaux directeurs, Vincent Baudriller et Hortense Archambault, Thomas Ostermeier était « artiste associé ». Il présentait de magnifiques spectacles ; il s’exprimait aussi inlassablement lors de débats, rencontres, entretiens, dans un français dont le goût lui avait peut-être été transmis par ses grands-parents, domestiques dans la Sarre, à proximité de la frontière. Il était déjà venu à Avignon en 1999, jeune trentenaire, avec ses cré...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi