Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

Articles du même critique

Un Decout double

Article publié dans le n°1203 (01 nov. 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Dans les pas de Carlo Ginzburg, Maxime Decout endosse la peau de l’herméneute-chasseur, collectant, lisant les traces et indices, pistant un animal aux aguets, un animal particulièrement fuyant, l’imposteur.
Maxime Decout
Pouvoirs de l’imposture

« Convince me », lance l’inspecteur des douanes, Dave Kujan, à Verbal Kint, le petit truand handicapé de The Usual Suspects de Bryan Singer. Et Verbal d’obtempérer, de verbaliser, de convaincre et, faisant d’une pierre deux coups, de berner l’enquêteur et le spectateur crédules dans ce film où la manipulation narrative, orchestrée de main de maître, assure le triomphe de l’imposture et ruine toute velléité de distinguer le vrai du faux.


En termes de manipulation, d’embobelinage, la littérature, une certaine littérature, n’est pas en reste : si vous êtes...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi