Sur le même sujet

Trois poèmes d'Esther Tellermann

Parmi les citronniers
affleuraient les traces
des labyrinthes
ici
l’eau
n’altérait le son
ni le hasard
quand se fractionnait
la réponse
naquirent
la légende
ou une autre lecture
des cités
des masques d’or qui
sommeillent.




Qu’avais-je mis
au centre
de l’hypothèse ?
Une Olympe une
plaine qui nous
retirent parmi les
cent tombeaux ?
Puis soleils
multiples nous
effacent
rappellent
l’île
et pourquoi ne nous
engloutit
...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi