Sur le même sujet

Travail, œuvre et action dans l’univers numérique

Je partirai de l’échange entre Dominique Cardon et Antonio Casilli, publié par l’Institut national de l’audiovisuel (INA) en 2015, sous le titre Qu’est-ce que le Digital Labor ? Pour élargir progressivement à ce qu’on peut appeler, à tort et à raison, la « société du numérique », car on ne peut quand même pas aller jusqu’à une « société numérique », laquelle aurait de fortes chances de devenir une société d’illettrés. 


Travail aliénant et travail créateur 


L’INA a lancé une série de débats, depuis quelques années, au sujet de la « transition numé...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi