A lire aussi

Sur quelques absurdités quotidiennes dans les sciences sociales

Article publié dans le n°1206 (15 déc. 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

1. L’absence du temps


Une insupportable contrainte pèse sur nous, à tout moment : l’irréversibilité du temps. Manquer un rendez-vous nous oblige à en organiser un second sans aucune autre solution possible. Pourtant, les sciences sociales qui se disent réalistes ont imaginé quelques moyens d’oublier cette réalité en s’installant trop souvent dans le « règne fascinant de l’absence de temps » (Maurice Blanchot, L’Espace littéraire, Gallimard, 1955). Pour cela, elles utilisent plusieurs procédés si habituels, si banals, qu’ils passent inaperçus, au point...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi