Sur les bords de la Tisza

Gyula Krúdy (1878-1933), auteur admiré de Márai comme de Kertész, est un des plus grands écrivains hongrois, et ce roman, L’Affaire Eszter Solymosi, est un véritable chef-d’œuvre.
Gyula Krudy
L'affaire Eszter Solymosi

Ce roman a d’abord paru sous forme de feuilleton dans Magyarország entre mars et juillet 1931. L’auteur rend compte d’une affaire qui a secoué la Hongrie et dépassé ses frontières, affaire que l’on a parfois appelée « l’affaire Dreyfus hongroise ». En 1882, une jeune servante, Eszter Solymosi, disparaît à Tiszaeszlár, dans la campagne, dans le Nord-Est du pays, alors qu’elle était partie faire une course pour sa patronne. Or, c’est précisément ce jour-là qu’a lieu une réunion à la synagogue pour choisir un nouvel abatteur rituel parmi des Juifs venus du pays entier. La...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi