Sur le même sujet

A lire aussi

Souvenirs inédits de Claude Lefort (1). Traces de Claude Cohen

Article publié dans le n°1091 (16 sept. 2013) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

La pensée philosophique de Claude Lefort (1924-2010) s’est élaborée au cours des années selon un itinéraire très original. Découvrant la philosophie au lycée Carnot à travers l’enseignement de Maurice Merleau-Ponty, qui l’encourage et le protège, il est actif dans un groupe trotskyste, ce qui ne l’empêche pas de critiquer « La contradiction de Trotsky » dès un article des Temps modernes de 1948. Il animera ensuite avec Cornélius Castoriadis le groupe de réflexion « Socialisme ou Barbarie », dont il se sépare pour marquer son désaccord avec l’increvable fantasme d’un parti qui pe...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi