Sur le même sujet

A lire aussi

Rendez-vous avec Topor

Article publié dans le n°1107 (16 juin 2014) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Salim Jay, écrivain franco-marocain, est un grand partageur de littérature, en France et au Maroc, comme en témoignent le "Dictionnaire des écrivains marocains" (Ediff, 2005) et "Littératures méditerranéennes et horizons migratoires. Une anthologie" (Séguier, 2011) ; il est aussi l’auteur d’études sur Bernard Frank, Michel Tournier, Henri Thomas, sans compter d’innombrables articles. Amoureux des écrivains, il lui tient à cœur de permettre au public le plus large de rencontrer des auteurs (contemporains ou non), en évitant toujours que cette rencontre soit intimidante.
Salim Jay
Merci Roland Topor
(Fayard)

Dans son ouvrage Merci Roland Topor, Salim Jay invite son lecteur à ce qui pourrait ressembler à un rendez-vous dans un café, la Palette par exemple, autour d’un verre de Gevrey-Chambertin, à la rencontre de l’ami Roland Topor (1938-1997), l’artiste, le dessinateur, l’écrivain, le « déconneur » plutôt, comme il aimait se définir lui-même. Comme ce rendez-vous entre Salim Jay et Roland Topor n’a pas eu lieu en réalité, il convenait d’emprunter, pour approcher cet artiste multiforme, les chemins plus laborieux de la recherche iconographique et historique. C’est tout l’ar...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi