Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

Quand le fond de l'air a viré rouge sang

Avant même d’être présenté à Cannes, voilà donc Hors-la-loi, le film de Rachid Bouchareb, sous le feu des projecteurs. Un député garanti tricolore grand teint et un secrétaire d’État aux anciens ils-ont-des-droits-sur-nous-combattants viennent de partir en guerre, drapeau national en bandoulière, contre cette œuvre « qui insulte la République » – peut-être auraient-ils pu attendre de voir le film ? Il paraîtrait même que des pressions auraient été exercées sur les responsables du Festival de Cannes pour que Hors-la-loi ne soit pas sélectionné… Ceux-ci, cumulant mauvais esprit et duplicité, ont pris en compte la part algérienne de cette production, par ailleurs fruit d’un complot cosmopolite (franco-algéro-tuniso-italo-belge) pour attribuer au film la nationalité de nos (ex-)ennemis. Au moins, la République n’est-elle plus insultée par ses propres enfants ; l’honneur est sauf.

Nous reviendrons sur le film de Rachid Bouchareb lorsqu’il aura atteint les écrans – s’il est loin d’être parfait, il est intéressant, et même plus, par le regard qu’il jette sur la période : l’auteur avait un an au départ de l’insurrection, on ne peut exiger de lui une recréation historique sans failles. Mais les massacres de Sétif, le combat interne entre militants du FLN et partisans de Messali Hadj, les porteurs de valise, sont des éléments souvent absents des quelques films de fiction consacrés à la guerre d’Algérie ; les avoir évoqués représente déjà une avancée. Qu’il y ait d...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi