Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

Quand la réalité dépasse la fiction

Depuis 1966 avec Truman Capote et son « De sang-froid », les « non-fiction novels » perturbent la frontière entre la fiction et le compte rendu de la réalité que les sciences sociales affirment montrer.

Quand Éric Chauvier a publié, en 2006, la relation d’une enquête sous le titre Anthropologie, une fraction de la critique l’a lue comme un roman. Que les anthropologues sortent enfin de la monographie ou du traité ou que les romanciers présentent leur imaginaire selon des formes littéraires académiques, depuis Borges ou Perec et bien d’autres, nous ne rencontrons que du banal.


Mais Alexandre Laumonier innove. Par l’édition du livre, en premier lieu, qui se présente avec une couverture blanche traversée par de fines lignes noires dont seule la lecture éclairera le sen...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi