Sur le même sujet

A lire aussi

Proust numérisé

Article publié dans le n°1096 (01 janv. 2014) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Le trentième livre de François Bon porte à un haut degré de réussite des données depuis longtemps actives dans son travail : la contestation des frontières entre documentaires, essais et fiction ; la recherche d'une écriture intégrant au plus près les possibilités de l'ordinateur ; la mise en cohérence de ses lectures exigeantes.
François Bon
Proust est une fiction

« Longtemps je me suis heurté à Proust comme à un mur. Une promesse plus qu'une obligation, mais je n'avais pas les clés pour y entrer. J'avais vingt-cinq ans, je savais que, si je voulais écrire, Proust était sur le chemin... Puis un jour monté dans un avion pour l'Inde, un froid matin de février 1980, les phrases s'étaient enchaînées avec une précision de cataclysme... »


Proust est une fiction organise cent blocs d'une longueur d'une demi-page à neuf pages, écrits au jour le jour sur son site par l'auteur, au gré des surgissements nés de sa fréquentation de Pr...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi