Préserver la pluralité des supports

Article publié dans le n°1147 (16 mars 2016) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Roger Chartier, titulaire de la chaire « Écrit et cultures dans l'Europe moderne » au Collège de France, est historien de la lecture.


Eddie Breuil : Les pratiques de lecture divergent d’un lecteur à l’autre, et ces différences ont été accentuées avec l'émergence du numérique. En quoi le support du texte a-t-il une incidence sur l'acte même de la lecture ?


Roger Chartier : Le drame est de penser qu'il y a équivalence entre les supports (manuscrits, imprimés, numériques) et qu'on peut passer d'un support imprimé à un...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi