Sur le même sujet

Portrait : Jean-Yves Laurichesse

Article publié dans le n°1201 (01 oct. 2018) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Jean-Yves Laurichesse, professeur de littérature française à l’université Toulouse – Jean-Jaurès, est l’auteur de six romans, tous parus depuis 2008 aux éditions Le Temps qu’il fait, et de plusieurs essais sur Stendhal, Jean Giono ou Claude Simon. « Un passant incertain » (2017), le titre de son dernier livre, qualifie assez justement une œuvre qui mériterait une plus large attention.

Un passant incertain raconte l’histoire d’une mise en abyme. Le narrateur tombe par hasard chez un bouquiniste sur un livre de Paul Monestier qui porte ce titre ; il le lit, en apprécie aussitôt la teneur, le charme quelque peu désuet du style, et décide d’en savoir plus… Peut-être comme un lecteur tomberait un jour par hasard sur un livre de Jean-Yves Laurichesse et, séduit par son « classicisme », déciderait également d’en savoir plus. Certes, ce parallèle borgésien ne relève que de la fiction. Un passant incertain de Jean-Yves Laurichesse est un autre livre ; il n’es...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi