"Oh ! What a lovely war…"

« Les jeunes Américains se révéleront non seulement égaux, mais supérieurs aux soldats totalitaires si on leur donne des réponses quant à la question de savoir pourquoi ils sont en uniforme et si les réponses qu’ils obtiennent valent la peine qu’on se batte et qu’on meure pour elles. Et ça, Capra, c’est votre boulot. » Lorsque le général Marshall, chef d’état-major des armées, tient, en février 1942, ce discours au réalisateur de Mr. Smith au Sénat, la situation est critique : deux mois plus tôt, l’attaque japonaise sur Pearl Harbour a anéanti une bonne partie de la flotte américaine du Pacifique et l’industrie militaire US n’a pas encore les moyens de constituer une armée capable d’intervenir. Mobiliser : c’est à cette tâche que va s’atteler Frank Capra, qui, quoique découvrant le genre documentaire, va en signer la première série véritablement moderne, Why We Fight.
Frank Huston Capra
L'Amérique en guerre. La seconde guerre mondiale filmée par… (6 DVD)

Il ne la signera d’ailleurs pas, cette série, puisque les sept films qui la composent n’affichent aucun nom au générique, simplement celui d’organismes de production gouvernementaux, Office of War Information et US Army Signal Corps. L’anonymat est la règle : aux mêmes dates, les films de John Ford, The Battle of Midway et Pearl Harbour, sont dus à l’US Navy, Report from the Aleoutians (tous dans le DVD n° 4), tourné par John Huston, au Signal Corps. Pas question de se mettre en avant : c’est un pays tout entier qui s’exprime. Si l’on connaît les...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine