Sur le même sujet

A lire aussi

Livres des mêmes auteurs

Articles du même critique

Notre part de liberté

Article publié dans le n°1171 (16 avril 2017) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Quelle est notre place dans le monde et finalement notre part de liberté, notre capacité à changer cette place intériorisée et constitutive de notre être ? Le nouveau roman d’Ella Balaert, Placement libre, au titre si évocateur, aborde cette question fondamentale, la décline dans toutes ses composantes à travers deux jours de la vie d’une femme sans nom.

Un évènement en apparence anodin, des places de théâtre en « placement libre », va envahir l’esprit et les actes de cette femme. Nous assistons à sa conversation intérieure qui va peu à peu mettre en question sa vie personnelle mais aussi celle de chacun d’entre nous. Le « tu » interpelle le lecteur mais surtout un « je » incapable de s’incarner, en quête d’identité et qui sera défini à la fin comme « ce que tu décides de faire des autres en toi ». Aucun artifice dans ce procédé qui devient ici l’essence même du questionnement de soi, de la place des autres en soi. Questions, in...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi