Livre du même auteur

Nos vies inabouties

Article publié dans le n°1178 (01 sept. 2017) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Une voix se dédouble : deux pronoms, « elle » et « je », se font face : « elle ne parle pas très fort », dit la page de gauche ; « je hurle dans les oreilles », répond celle de droite. Comment affirmer son existence dans un monde déjà comble ?

Le titre du livre, Sommes nous, sixième ouvrage de Sofia Queiros, s’écrit sans trait d’union : pas une question, l’intégrité du verbe, le poids du pronom. La voix cherche son identité, « je » agit et se regarde agir, « elle ». Et je+elle=nous.


Elle vit, celle qui exprime son « assentiment aux oiseaux migrateurs », êtres d’exil. Elle cherche à se mouvoir parmi les expressions éculées, « autant que faire se peut » : « elle marche qu’à cela ne tienne […] d’un pas alerte » ; en face : « je qu’à cela ne tienne...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine