Sur le même sujet

A lire aussi

Articles du même critique

Nationalisme et falsification

Laurent Joly est un historien spécialiste de l’extrême droite française, sur laquelle il a écrit plusieurs essais. Le dernier en date nous aide à mieux comprendre les sources idéologiques d’Éric Zemmour. La trajectoire de ce polémiste devenu candidat politique est en effet de nature à intriguer…
Laurent Joly
La falsification de l'Histoire : Eric Zemmour, l'extrême droite, Vichy et les juifs

En termes idéologiques, Éric Zemmour s’inscrit dans un double sillage : celui du « nationalisme ethnique » de Maurice Barrès (1862-1923) et celui du nationalisme antirépublicain de Charles Maurras (1868-1952). Or c’est la première fois depuis deux cents ans qu’un « profil d’écrivain-doctrinaire marqué à l’extrême droite » se trouve en position de jouer dans la vie publique un rôle de premier plan. Le journaliste antisémite Édouard Drumont (1844-1917) et le royaliste Léon Daudet (1867-1942, fils de l’écrivain Alphonse Daudet) ne furent que brièvement députés. Charles Mau...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi