Mémoires à la mer

Jacques Josse, poète et écrivain, fondateur de la revue « Foldaan » (1980-1987), puis des Éditions Wigwam associant poésie et peinture, nous fait parvenir une lettre ouverte aux robustes embruns océaniques.
Jacques Josse
Lettre ouverte au grand-père capitaine

Jacques Josse signe la dix-septième « lettre ouverte » de cette collection de l’éditeur stéphanois Le Réalgar (dont le nom est tiré d’un vers de François Villon). Il s’adresse à son grand-père, mort « deux ans avant [sa] naissance ». Tout est ancré : les « dernières heures », en Bretagne, à Liscorno, en 1951. Ce qui est rassemblé dans cette lettre, ce sont les fragments d’un récit fait des souvenirs des autres, pour ce qui est de la personne, et de souvenirs personnels pour ce qui est des lieux et de tout ce que l’on peut y percevoir du passé et des restes de p...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine