A lire aussi

Matrice

Paru en 1969, le troisième livre de Richard Yates assume clairement une dimension autobiographique, tout en étendant les thèmes qu’il aborde à une société tout entière tournée vers le désir et vers l’image.
Richard Yates
Un destin d'exception

Nous sommes en 1944. Alors qu’il s’entraîne en vue de son incorporation dans un corps militaire qui partira bientôt pour la lointaine Europe, Bobby Prentice semble croire qu’il va changer de vie, faire les choix qui le définiront, faire preuve d’un héroïsme à même de le rétablir, à ses propres yeux, dans une dignité qui, depuis l’enfance, semble irrémédiablement lui échapper. Volontaire, il ne conçoit pas la peur qu’il éprouvera, les risques qu’il prend, la douleur d’une mère fragile qu’il fuit obstinément, et se laisse seulement guider par ce qu’il pourra se prouver à lui-même : «&...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine