Mark Twain : l'Autobiographie

Mark Twain (1835-1910), de son vrai nom Samuel Clemens, est l’écrivain en qui les États-Unis aiment depuis longtemps se reconnaître. Il correspond à certains de leurs idéaux, à une manière d’imaginer leur histoire. Il est aussi celui qui a introduit dans le roman américain au moins deux grandes nouveautés, promises à d’infinies variations : la présence de la voix orale, qui suggère qu’un texte doit être entendu autant que lu, et le personnage principal de l’innocent à l’esprit vif, qui, sans le chercher, met le doigt sur les contradictions cruelles de la société dans laquelle il vit.
Mark Twain
L’Autobiographie de Mark Twain. Une histoire américaine

Extraordinairement célèbre de son vivant, l’auteur des Aventures de Huckleberry Finn, roman dont T. S. Eliot disait que c’était « un chef-d’œuvre » et Hemingway que « toute la littérature américaine [en] découlait », l’est toujours aujourd’hui si l’on en juge par le récent succès de librairie de son autobiographie publiée à la fin de 2010. Pourtant, des récits biographiques sur Twain, écrits par l’intéressé lui-même ou par des biographes autorisés par lui, il en existait déjà bien d’autres ! Mais le livre, soigneusement édité par les Presses de l’université d...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine