A lire aussi

Livre du même auteur

Lire une vie par fragments

Voici un livre d’une beauté âpre. À partir de témoignages de son amie de jeunesse Suzanne Mallouk, qui fut la muse et la compagne de Jean-Michel Basquiat, Jennifer Clement a composé un collage de souvenirs fragmentaires. Dans un style à la fois documentaire, poétique et télégraphique, ce récit1, où se font écho témoignage indirect et paroles rapportées, nous plonge dans le New York artistique et sulfureux des années quatre-vingt. Il pose aussi un regard intimiste sur l’une des icônes du XXe siècle et sur celle (aujourd’hui inconnue) qui fut sa plus proche amante et amie.
Jennifer Clement
La Veuve Basquiat

Basquiat fait partie de ces figures auxquelles les superlatifs collent à la peau. Enfant précoce nourri très tôt aux œuvres du MoMa, pionnier du Street Art naissant des années soixante-dix, puis peintre d’avant-garde propulsé sur le devant de la scène dès ses vingt et un ans, il fut le premier plasticien noir américain exposé et porté aux nues de son vivant. Son œuvre conserve une force que rien ne dément. Mais elle reste aussi liée, dans notre regard tout au moins, à l’existence météoritique d’un artiste adepte de tous les excès (la drogue, le sexe, la flambe).  Il meurt à ving...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi