Sur le même sujet

A lire aussi

Livres des mêmes auteurs

Les rêveries de Patti Smith

Célèbre chanteuse de rock, Patti Smith a commencé son activité de poète dans le Brooklyn des années soixante, dans la compagnie du jeune Robert Mapplethorpe. Pauvres et idéalistes – « just kids » –, ils avaient déjà chacun sa propre vision artistique. Dans ces deux livres de souvenirs poétiques, on voit que la musique de Patti Smith n’a pas besoin d’un accompagnement instrumental.
Patti Smith
Just Kids (Denoël)
Patti Smith
Glaneurs de rêves (Gallimard)

C’est en 1978 que j’ai découvert Patti Smith, lors de la sortie de son troisième disque, Easter. Plus précisément, je me suis entiché du troisième titre de l’album, « Because the Night », co-écrit avec Bruce Springsteen. Avec mon camarade de chambre à Harvard, nous l’écoutions en boucle. Nous étions obsédés par cette question : avaient-ils écrit la chanson « en temps réel ? » Par exemple, la phrase « Take me now baby the way I am », l’avait-elle prononcée en invitant Springsteen dans son lit ? Lorsqu’elle chante « Desire ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi