A lire aussi

Le portrait d'Antoine Vitez et la cabane des grands-parents

Ils n’appartiennent pas à la même génération ; ils créent des spectacles fort différents ; mais ils veulent tous deux se faire « contemporains » des pièces du passé qu’ils mettent en scène, « contemporains » au sens de Giorgio Agamben : Christian Benedetti monte "Trois sœurs" d’Anton Tchekhov au Théâtre Studio d’Alfortville, Jean Bellorini "La Bonne Âme du Set Chouan" de Bertolt Brecht aux ateliers Berthier de l’Odéon.

ANTON TCHEKHOV

TROIS SOEURS

Mise en scène de Christian Benedetti

Théâtre du Studio d'Alfortville

Jusqu'au 15 décembre 2013

 

BERTOLT BRECHT

LA BONNE AME DU SET CHOUAN

Mise en scène de Jean Bellorini

Ateliers Berthier de l'Odéon

Jusqu'au 15 décembre 2013

Christian Benedetti a consacré le Théâtre Studio d’Alfortville, qu’il a créé en 1997, aux auteurs vivants jusqu’à ce qu’il entreprenne de mettre en scène l’œuvre dramatique de Tchekhov dans son intégralité, dans une scénographie unique, selon un principe d’alternance. À La Mouette et Oncle Vania (1), il vient d’ajouter Trois sœurs avec un projet de diptyque ou de triptyque l’année prochaine. La Bonne Âme du Set Chouan va aussi bénéficier d’une longue tournée. Au bout de dix ans, Jean Bellorini a soudain connu, grâce à deux spectacles, Tempête sous ...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi