A lire aussi

Le Léviathan algorithmique

Article publié dans le n°1210 (01 mars 2019) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

 Éric Sadin est aujourd’hui l’un des grands observateurs du numérique. De « L’Humanité augmentée » (2013) à « La Silicolonisation du monde » (2016), il a décrit les dangers sociaux, éthiques et politiques de la « techno-idéologie ». Son dernier essai, « L’Intelligence artificielle ou l’Enjeu du siècle », suit et dénonce avec passion l’invasion de nos vies par les algorithmes de l’intelligence artificielle, certes encore faible, mais déjà profondément perverse.
Éric Sadin
L’intelligence artificielle ou l’enjeu du siècle

Il semble que depuis la sortie du premier iPhone en 2007 l’humanité ait perdu toute conscience critique à l’égard des mécanismes d’aliénation engendrés par la technique. Et le pouvoir de l’hypnose acritique – que l’auteur nomme « sidération » – est d’autant plus grand que cette soumission, parfaitement voulue par de grands groupes industriels, touche à l’organisation de notre société, de nos vies, de nos corps, de nos représentations et du rapport que nous entretenons avec la vérité. Le « changement de statut des technologies numériques » impliquait un nouvel angle d’attaque des...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Joelle Lanteri

Le 06/03/2019
MIGUEL BENASAYAG clame tout haut dans chacune de ses conférences les risques de déshumanisation en route