Sur le même sujet

A lire aussi

Livre du même auteur

Le désir de vivre

Article publié dans le n°1083 (01 mai 2013) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Avrom Sutzkever (en Biélorussie, 1913 – Tel-Aviv, 2010) est l’un des grands poètes en yiddish du XXe siècle. C’est aussi un témoin de premier plan, et un héros de la résistance juive armée contre les nazis.
Avrom Sutzkever
Le ghetto de Wilno. 1941-1944

Le texte qu’il avait rédigé à Moscou en 1944-1945, pour témoigner des souffrances infligées par les nazis aux populations juives et non juives de Lituanie, devait servir à nourrir d’abord sa déposition au procès de Nuremberg (il parla, en russe, en février 1946), puis sa contribution au Livre noir sur l’extermination, livre dont Staline finit par interdire la publication, jugeant le recueil de témoignages « nationaliste » parce qu’il mettait au premier plan les victimes juives. Le Livre noir fut publié plus tard en Israël, en Russie, en France (chez Actes Sud). Le réci...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi