A lire aussi

Livre du même auteur

Le cœur en proie

Après Comme si quelque (Comp’Act, 2006) et Icare crie dans un ciel de craie (Belin, 2007), Martin Rueff n’avait plus publié de livre de poésie. Il faut par conséquent saluer ce retour, ou ce recours de nouveau au poème avec La Jonction (Nous, 2019), qui en annonce très certainement d’autres, et de prochains.
Martin Rueff
La Jonction
(Nous)

Quelque dix années séparent maintenant Icare de La Jonction. Mais Icare n’a pas fait que crier dans le désert. Loin de là. Beaucoup de fronts mobilisent Martin Rueff, à commencer par la revue Po&sie de Michel Deguy et Claude Mouchard, dont il est un des corédacteurs en chef. Aussi, la « jonction » est un titre qui s’applique admirablement à cette œuvre et à l’engagement qui la porte. Jonction entre le temps qui passe et ces eaux dans lesquelles on ne se baigne jamais deux fois. Jonction entre poésie et philosophie (Foucault, Lévi-Strauss…), entre l...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine