Sur le même sujet

La voix de Daniel Cordier

Ce nouveau livre de Daniel Cordier est le fruit d’entretiens menés par Paulin Ismard, dont les questions ont été retirées afin, précise Pierre Nora dans un avertissement, de « mieux laisser se faire entendre la voix si personnelle de l’auteur d’Alias Caracalla ».
Daniel Cordier
De l'histoire à l'histoire

L’ouvrage se présente donc comme un récit. Daniel Cordier y décrit les coulisses du travail historique qu’il a effectué depuis la fin des années 1970. Déjà connus des spécialistes, la genèse et le mûrissement de l’œuvre de Daniel Cordier intéresseront ses lecteurs, pour lesquels il lève ici un coin du voile.


Sur son passé de Français libre, Daniel Cordier rappelle qu’il garda le silence une bonne trentaine d’années. Parce qu’il n’entendait pas se comporter en ancien combattant ressassant de vieilles histoires. Parce que l’aventure qu’il avait vécue, en même temps qu’il contribuai...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi