A lire aussi

Livre du même auteur

La puissance de l'interprétation

Un livre paradoxal, à la fois prévisible et étonnant, dans lequel s’ordonne une fiction archétypique qui se déjoue, entre roman d’anticipation ironique et réflexion sur sa forme même.
Xabi Molia
Avant de disparaître

Anticiper l’avenir comporte des risques substantiels. Celui d’une certaine convenance, d’un tropisme trop étroit, d’une simple transposition. Une opération qui s’avère souvent assez limitée, ne faisant que se déplacer des enjeux qui redisent en quelque sorte la contemporanéité, déformation univoque d’un réel qui en somme se redit dans sa projection plus ou moins élaborée. Il y a là quelque chose de l’ordre de la répétition – et peut-être du traumatisme d’un présent qui peine à s’exprimer. Les littératures de genre s’ordonnent bien souvent à partir de leurs limites, par transformations su...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine