Sur le même sujet

La poétique du fragment

Quatorze ans après la disparition de Gracq, Bernhild Boie publie avec la collaboration de Bertrand Fillaudeau un nouveau recueil qui a survécu au sceau de l’interdit des autres fragments, jusqu’en 2027.
Julien Gracq
Nœuds de vie
(Corti)

Le livre prend place naturellement dans la continuité des autres ensembles inaugurés par Lettrines en 1967. La lecture de cet ouvrage est un privilège tout particulier : il est nourri de réflexions scintillantes sur la littérature, considérations plus intimes, bribes de souvenirs qui finissent par dessiner, au regard de toute son œuvre, une mosaïque de la mémoire. Il s’ouvre aussi sur l’un des caractères les plus irréfragables de son auteur : les admirables représentations de paysages dont l’œil discerne les qualités géologiques et la profondeur de l’histoire. Elle ne s’en absen...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine

Vous aimerez aussi