La poésie est dans les détails

Article publié dans le n°1165 (16 janv. 2017) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

Le tout récent opus de Guy Goffette rassemble des textes parus ces dernières années et publiés dans des versions différentes.
Guy Goffette
Petits riens pour jours absolus

Un sage exergue de Robert Walser concernant la manière dont on doit vivre invite le lecteur à en savoir plus, et le texte qui constitue l’incipit du livre le comble déjà par sa perfection à la fois sémantique et stylistique : 


« Quand plus rien ne chante au dehors
   je puise dans le sac et sème
   sur la page un peu de poussière
   d'oubli et le jour paraît comme


   un musicien qui tend son chapeau. » 


Dix textes en tout dans cette première section d’un recueil divisé en six parties et, pour les pre...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine