A lire aussi

La poésie a une maison

Article publié dans le n°1152 (01 juin 2016) de la Nouvelle Quinzaine Littéraire

La Maison de la Poésie, à Paris, créée en 1983 sous l’impulsion de Pierre Seghers et  actuellement placée sous la direction d’Olivier Chaudenson, est un lieu de création et de rencontres variées : on a pu dernièrement y entendre des lectures musicales, Mathieu Amalric lisant Don DeLillo, Jacques Bonnaffé scandant les poèmes de Jacques Darras, des concerts littéraires, des entretiens, le lancement d’une revue, des écoutes radiophoniques, des soirées à thèmes,  des échanges autour de questions politiques ou sociales comme « la domination », la retraite des auteurs ou « le numérique et les valeurs républicaines ». 

Maison de la Poésie
Passage Molière
157, rue Saint-Martin
75003, Paris

Entretien avec Olivier Chaudenson


Ella Balaert : De ce lieu initialement consacré à la poésie contemporaine, vous avez fait en 2012, à votre arrivée, une « scène littéraire ». Pouvez-vous nous rappeler pourquoi, sans la débaptiser, vous avez élargi son appellation ? 


Olivier Chaudenson : Ce sous-titre de « scène littéraire » définit assez bien mon projet. Avant mon arriv...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine