La Pensée anticipatrice. Les formes de la catastrophe. Entretien avec Xabi Molia

Cinéaste, écrivain, Xabi Molia a publié en septembre 2011 "Avant de disparaître", étrange roman que nous ne savions comment lire et qui ouvrait à de multiples pistes stimulantes. Nous n’anticipions pas la conversation pleine d’écarts qui suivrait…

Hugo Pradelle : À la parution de votre livre, vous affirmiez d’emblée que ce n’était pas un roman d’anticipation – il y a donc un sentiment ironique qui m’anime en vous interrogeant –, que c’est un livre qui réfléchit l’état de crise extrême pour des sociétés. Votre livre pourtant obéit à toutes les règles du genre.


Xabi Molia : Avant de disparaître se déroule à Paris, dans quelques années, alors que notre univers quotidien s’est radicalement transformé. L’est de Paris s’est fortifié et ses habitants y survivent, assiégés par des...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine