A lire aussi

La part manquante

Nous contant les épreuves et les rencontres d’un jeune homme qui se découvre homme enfin, Ron Rash parvient, avec discrétion, à nous maintenir en équilibre à la lisière d’un monde encore ensauvagé.
Ron Rash
Le monde à l'endroit

Rash, avec une économie de moyens tout à fait remarquable, découvre l’envers d’un lieu perdu au milieu des Appalaches, ces « montagnes besogneuses », et des êtres qui le peuplent avec une sournoiserie naturelle, comme tapis au sein d’une nature singulièrement écrasante, enveloppante, entreprise à la fois selon une figuration maternelle et sous les auspices d’une prédation perpétuelle qu’il semble indispensable de déjouer. L’existence de Travis – adolescent de dix-sept ans aux prises avec un père cultivateur de tabac « impossible à satisfaire », l’exp...

La lecture des articles est réservée à la souscription d‘un abonnement spécifique
La lecture de cet article est soumise à la souscription d'un abonnement. Si vous possédez un abonnement, merci de vous connecter ci-dessous. Si vous souhaitez vous abonner, nous vous remercions d'utiliser un ordinateur plutôt qu'un téléphone ou une tablette

Vous êtes abonné(e)

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Abonnez vous

Choisissez votre formule d'abonnement et accédez à La Quinzaine